Dynamo Minsk 4-0 Zenit : Dos au mur.
Ajouté | Auteur Geoffrey Hery | Commentaires

Grand favori pour les bookmakers européens à l’occasion de sa double confrontation face au Dynamo Minsk, les joueurs de Sergueï Semak ont vécu une grande désillusion hier soir. Le retour s’annonce difficile.

Le ciel européen du Zenit s’est fortement assombrit hier au coup de sifflet final à Minsk. Et le début du match fût bien compliqué. Les coéquipiers du capitaine Aleksandr Anioukov ont très rapidement été distancé par les locaux. Après un coup-franc au premier poteau d’Uros Nikolic ayant échappé à Lodygin, l’écart s’est creusé pour afficher 3-0 à la mi-temps.

La plus large défaite du Zenit en coupe d’Europe depuis 1989…
Il faut remonter à 1989 pour retrouver la trace d’une plus large défaite du Zenit en compétition européenne. C’était un 1er novembre en Coupe UEFA en Allemagne devant 30 000 spectateurs face au VFB Stuttgart.

… et la première défaite d’un club russe en Biélorussie.
Cette défaite est d’autant plus historique qu’aucun club russe ne s’était auparavant incliné chez son voisin. Il faudra s’inspirer de ces statistiques plus favorables pour entamer le match retour. Comme l’a rappelé Sergueï Semal hier en conférence de presse, «  le Zenit a des chances de l’emporter par 4-0. Ce sera difficile mais pas impossible ». Il faut y croire !


Reotur à la liste