Akhmat-Zenit : Le Zenit cale
Ajouté | Auteur Robin Bjalon | Commentaires
Akhmat-Zenit : Le Zenit cale

Les yeux des joueurs du Zenit étaient rivés sur le tirage au sort de la Ligue Europa. Le Zenit affrontera le Celtic Glasgow dans ce qui promet être une belle affiche en février 2018. Mais avant cela, les hommes de Roberto Mancini se déplaçaient à Grozny pour y affronter l’Akhmat, 9e au classement.

Pour cette dernière rencontre de l’année et avant une longue trêve hivernale, l’entraîneur italien alignait le duo Kokorin – Rigoni en pointe, alors que Mevlja – Ivanovic formaient la charnière centrale. Le match commençait sur un rythme tranquille, les deux équipes se jaugeant. Au milieu, la bataille faisait rage. Le Zenit cherchait les espaces mais la paire Mael – Ivanov ne laissaient pas l’opportunité aux joueurs du Zenit de s’approcher des zones dangereuses. Lodygin arrêtait d’un superbe envol un coup-franc du capitaine Ivanov qui prenait le chemin de la lucarne. Un quart d’heure plus tard, c’était Paredes qui répondait à Ivanov, mais sa frappe était moins précise et Gudiev pouvait s’en saisir. Juste après, Lodygin encore une fois remportait un face à face dangereux contre Roshi, lancé en profondeur. 

En seconde mi-temps, les espaces s’ouvraient : Rigoni, bien trouvé dans la surface adverse armait. Son tir était dévié par Sampao et s’écrasait sur la barre transversale. A l’affut, Kokorin héritait du ballon à trois mètres du but vide mais manquait sa reprise du droit de façon incroyable ! Sur ce coup, Gudiev était complètement battu. Après la blessure de Mevlja qui sortait sur une civière, Driussi rentrait en attaque. Un choix délibérément offensif de la part de Roberto Mancini ! Les esprits s’échauffaient à la suite d’une légère faute sur Rigoni à l’entrée de la surface de l’Akhmat. Paredes et Sampao héritaient tous les deux d’un carton jaune. Le coup franc ne donnait rien. En fin de rencontre, Mael mettait à contribution Lodygin de loin. Shatov, rentré quelques minutes auparavant, sortait et Poloz le remplaçait. 

Match nul donc qui n’arrange aucune des deux équipes. Le Zenit termine cette phase aller du championnat avec 37 points. L’Akhmat : 26. Pendant ce temps-là, le Lokomotiv dominait Tosno sur la pelouse du promu (1-3). Avec 45 points, le club moscovite passera l’hiver en tête de la RPL. Derrière, le Spartak a doublé le CSKA pour prendre la deuxième place en battant son rival ce week-end (3-0).

Reotur à la liste