Tosno 0-1 Zenit
Ajouté | Auteur Robin Bjalon | Commentaires
Tosno 0-1 Zenit

Le Zenit continue son début de saison idéal

Pour ses retrouvailles et ce derby du nord de la Russie, Tosno accueillait le Zenit…au Petrovsky, stade que le Zenit vient de délaisser pour jouer au flambant neuf Krestovsky. Ce derby n’avait plus été joué depuis près de 60 ans entre les deux équipes en championnat de première division russe. Un évènement donc que cette rencontre du dimanche soir ! Les ultras du Zenit retrouvaient également pour ce match leur virage, et non le secteur réservé aux supporters adverses, comme il en est de coutume au Petrovsky. 

Sous un beau soleil estival la rencontré debutait sur un bon rythme. Le Zenit prenait le contrôle du ballon et faisait bien tourner. Sur sa première action construite, Paredes trouvait Shatov qui intelligement remisait pour Kokorin du gauche, lancé en profondeur, qui ajustait Yurchenko d’une frappe soudaine au premier poteau (0-1, 10e). Lors des quatre derniers matchs du Zenit, Kokorin se voyait buteur. En délicatesse l’an passé, lui et Shatov sont véritablement transformés depuis l’arrivée aux commandes de l’équipe de Roberto Mancini. Lunev était ensuite mis à contribution par une frappe lointaine de Nuno Rocha, sans grand danger (18e). La suite de la première mi-temps était plus confuse, avec Tosno qui n’inquiétait le Zenit que par à-coups sur coup de pieds arrêtés. En seconde mi-temps, les deux équipes baissaient de rythme. Le milieu de terrain de Tosno ne trouvait pas les espaces suffisants pour mettre véritablement la défense du Zenit en danger, et le Zenit semblait se contenter de cette petite victoire après une longue semaine. Paredes s’essayait de loin, sans succès (61e). En fin de match, Smolnikov sur contre-attaque aurait pu alourdir la marque, mais sa frappe s’envolait dans le ciel de Saint-Pétersbourg (86e). 

Avec cette victoire sur le plus petit des scores, le Zenit continue son début de saison idéal et empoche donc 9 points sur 9 possible, tout comme le Lokomotiv, actuellement premier, à la faveur d’une meilleur différence de buts, et le Terek, 3e. Le prochain match du Zenit aura lieu dimanche prochain dans un choc très attendu face au Spartak, un match qui pourrait déjà donner quelques indications sur la saison à venir en RPFL.

Reotur à la liste